Devenir membre

La voix des francophones 50+ en Alberta

Fédération des aînés franco-albertains

À ne pas manquer

26 au 29 septembre 2024

Vivre actif

12 au 16 mai 2025

Plaisir d’apprendre

Calendrier des activités

Inscrivez vous pour les activités qui vous intéressent en remplissant le formulaire ci-joint, ou en envoyant un courriel à fafa@fafalta.ca.

mai 2024

Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
1
2
3
4
5
6
  • Le plaisir d'apprend…
7
  • Le plaisir d'apprend…
8
  • Le plaisir d'apprend…
9
  • Le plaisir d'apprend…
10
  • Le plaisir d'apprend…
  • Conférence au club de l&#…
11
12
13
14
15
16
17
  • ConnectAînés: La méditati…
18
19
20
21
22
23
24
  • ConnectAînés: La méditati…
25
26
27
  • ConnectAînés: Groupe de s…
28
  • ConnectAînés: Le plaisir …
29
  • ConnectAînés: Le jardiang…
30
31

Pour rester informé de nos activités, souscrivez à notre infolettre et recevez chaque premier du mois les nouvelles de la FAFA et de la communauté.

LA FAFA EN CHIFFRES

Clientèle cible

32 000

Entre 2016 et 2021, le nombre d’aînés au Canada a augmenté de 18,3 %. Il « s’agit de la deuxième plus importante augmentation en 75 ans, après celle observée de 2011 à 2016 » (Statistique Canada). De plus, selon le recensement de 2016, l’âge médian des francophones était de 7,5 ans de plus que celui de la population totale dans la province et les francophones de plus de 50 ans représentaient environ 37 % de la population de langue officielle en situation minoritaire en Alberta.

Membres individuels

400

Nous remercions tous nos membres pour leur soutien continu. Ce nombre ne représente pas tous les membres individuels de tous les groupes affiliés.

Groupes affiliés

10+

Pour desservir au mieux les 32 000 aînés et jeunes retraités francophones de l’Alberta, la FAFA s’appuie sur des groupes d’aînés en région. Le dévouement et les compétences de ces aînés ambassadeurs nous apportent un appui précieux dans la mise en place de chaque nouveau projet. C’est grâce à cette présence partout sur le territoire de l’Alberta que la FAFA parvient à mener avec succès ses activités en région. Nous nous rendons compte qu’il est important pour l’avenir de nous tourner autant vers l’appui à nos groupes existants que vers la création et l’appui à l’émergence de nouveaux groupes pour contrecarrer la dissolution de certains de nos groupes au courant des dernières années.